Évaluation efficace du prix d’une machine industrielle d’occasion

Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Evaluation de prix de machine industrielle

Evaluation de prix de machine industrielle

Il est plutôt important de connaître une méthode pour connaître la valeur de ses biens. Malheureusement, une grande partie des entreprise fait abstraction de la réelle valeur des stocks de machines industrielles et d’équipements qu’elle détient. Très souvent, la valeur de ce matériel est plus faible que celle donnée par les propriétaires. Celui souhaitant vendre son entreprise pourrait le faire sans remise à niveau de chacun de ses équipements. Machines industrielles et matériel sont une composante non négligeable des actifs des entreprises industrielles. Pourtant, ceux ci, sont souvent moins considérables pour une entreprise de haute technologie, où la majeure partie de la valeur se trouve au niveau des actifs incorporels. Cependant, la réelle valeur de ces éléments est plus complexe. Un vendeur peut très bien estimer son bien à hauteur de 900.000 euros, alors que la valeur de liquidation serait de 375.000 euros. En fonction de circonstances précises, la valeur varie.

Il est évident qu’un élément isolé de sa ligne de production aura une valeur inférieure individuellement, que s’il est à l’intérieur d’une solution « clé en main » où chaque pièce est composante d’une production globale. Il en va de même avec le délai de vente. Plus le délai de vente est long, plus est élevée la probabilité d’emporter une somme conséquente. Plus le délai est court, plus la somme d’argent espérée suite à la vente de son matériel sera basse.

Finalement, la plus grande différence entre les machines industrielles et les équipements corporelles se joue au niveau de l’installation. Pour une grande partie d’actifs, le coût d’installation est plus élevé que le prix de la machine industrielle en elle-même. De ce fait, le marché de transactions de machines industrielles d’occasion ne représentera pas toujours la valeur réelle de la machine industrielle pour l’entreprise.

Quels critères prendre en compte pour évaluer efficacement sa machine industrielle ?

Une évaluation de prix de machine industrielle n’est pas forcément facile à mettre en place. La majorité des secteurs ne disposent pas d’une fourchette équivoque pour les machines industrielles (l’argus n’est pas disponible) mais pourtant certains critères aident grandement pour une évaluation de prix de machine industrielle. Connaître le prix d’achat initial de la machine consiste déjà un bon atout pour la suite. Suivez ci dessous différents points à prendre en considération pour une évaluation efficace de la valeur de votre machine industrielle :

  • Sa dévaluation immédiate (entre -20 et -30 % de la valeur) : dès que vous achetez votre machine industrielle, elle perd instantanément de la valeur, au contraire d’une voiture ou d’une montre de luxe. On estime qu’une machine perd entre son achat et sa première année d’utilisation 20% à 30% de sa valeur. Essayez de connaître le prix actuel d’un modèle similaire. Plus son usure sera marquée, plus la machine perdra en valeur.
  • L’âge et les heures de travail passées sur la machine (-50 % de la valeur) : le prix d’une machine peut considérablement changer avec l’âge. Certaines machines ont une d’évaluation importante sur la durée (technologies avancées) tandis que d’autres gardent de la valeur (techniques lourdes). L’état de la machine peut être évalué en fonction du nombre d’heures de travail effectuées par jour. Ce nombre est généralement indiqué sur les machines importantes et est similaire au compteur kilométrique d’une voiture par exemple. Enfin, demander le nombre de shifts de 8 heures que la machine effectuait peut être une bonne idée.
  • Rareté de la machine (entre +20 et -20 % de la valeur) : la rareté d’une machine, par les options dont elle dispose ou par la marque, peut voir sa valeur augmenter comme diminuer. Si elle présente trop de caractéristiques spécifiques, lui trouver un acquéreur sera assez compliqué. Il en va de même pour une machine trop banale dont les modeles similaires pullulent sur le marché, et une quantité trop importante d’offres baisserait automatiquement la valeur.
  • Entretien et différentes rénovations de la machine (entre + 40 et -30 % de la valeur) : l’entretien d’une machine est nécessaire pour qu’elle puisse garder sa valeur sur le long terme. Tous les documents attestant l’entretien, les révisions et les réparations peuvent directement influer sur la valeur finale de la machine. Un acheteur sera toujours plus intéressé par une machine industrielle en bon état de marche, aux normes et avec un suivi fiable. En France, chaque machine en l’état de marché doit être aux strictes normes de sécurité mises en vigueur. Cependant, ce n’est pas toujours le cas dans la pratique mais un futur acquéreur préféra toujours une machine aux normes. Cette remise aux normes peut être à la charge du revendeur comme elle peut être à celle de l’acquéreur dans certains cas.
  • Ses options et ses différents outils(entre +20 et -10 % de la valeur) : une machine peut être dotée d’options au prix élevé, qui pourrait parfois doubler leur prix. D’où l’intérêt de bien connaître sa machine afin de lui donner une évaluation convenable. Chaque outil a egalement un impact direct sur la valeur. Si les outils présentent des caractéristiques précises et sont difficiles à trouver, ceci entraîne automatiquement une dévaluation de la machine. Vote acheteur ne souhaitera pas acquérir une machine dont il sait pertinemment qu’il sera difficile de trouver les outils ou les pièces adéquates pour son fonctionnement.
  • Amortissement comptable (-5 % de la valeur) : ce n’est pas l’argument le plus important concernant le prix d’une machine industrielle. Lorsque la nouvelle machine est achetée, elle se retrouve amortie pour les prochaines années. Cependant, une fois à terme, la valeur comptable de la machine n’a plus lieu d’être tandis que la valeur de production subsiste.
  • Coûts d’acquisition et conditions de vente (-15 % de la valeur) : d’autres coûts subalternes sont associés à la vente d’une machine industrielle tels que le chargement, le transport,l’installation, le démontage, ou la mise en service. Ces petits détails, surtout s’ils sont élevés, peuvent influencer la décision du client. Effectivement, ce dernier verra le coût global d’acquisition non pas le coût de la machine seule. Certains clients optent également pour une aide lors des transports et de l’installation de la machine afin de diminuer drastiquement les coûts associés à la machine.
  • Coûts de vente de la machine (-5 % de la valeur): vendre sa machine industrielle de manière efficace nécessite une exposition suffisante. Par une bonne promotion à travers un intermédiaire ou des petites annonces , la mise en avant peut aussi en l’occurrence avoir un coût à la charge du vendeur.
 

Soyez prêts pour votre prochaine transaction

En suivant cette petite liste de critères importants dans l’évaluation de votre machine industrielle avant sa mise en vente, vous vous démarquez de la plupart des professionnels. En anticipant tous les « obstacles » qu’il pourrait y avoir à votre procédure de vente, vous augmentez vos chances de gagner davantage lors de votre prochaine transaction.

Afin de vous assurer d’une parfaite estimation de votre bien, faites appel à Exaval, un expert dans le domaine qui pourra vous aider au mieux à évaluer convenablement votre machine industrielle à vendre. Faire appel à un professionnel dans le domaine permet d’augmenter ses chances d’obtenir un bon prix sur sa prochaine transaction.

Resté connecté

Vous pouvez aussi lire